Forum lycée Lamsalla

Biennevenu chez Forum lycée lamsalla
 
toujour marocAccueilCalendrierRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prefetch
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi   Mer 30 Mai - 14:57



La boite à merveilles..

Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi





Extrait 1: La Boîte à Merveilles d'Ahmed Sefrioui

Passage1: (Lalla Aicha, une ancienne voisine vint nous rendre visite…….. Une relation comme alla

Aicha flattait l'orgueil de ma mère) Ch.II p:21 / 24

Compréhension:

1) Présentez brièvement l'auteur et son livre.

2) Quels sont les personnages de ce passage? Quelle relation y a –t- il entre eux?

3) Quel sentiment le narrateur éprouve-t-il à l'égard de Lalla Aicha ? Relevez des mots ou expressions qui le montrent.

4) Comment trouvez-vous le portrait de cette femme, dans le dernier paragraphe ?

5) A quoi la mère attribue-t-elle ses maux et ceux de son fils?

6) Quels
sont les deux figures de style employés dans l'énoncé suivant:"ses
joues qui situaient l carmin? Et de ses yeux aux longs cils, noirs
comme les ailes du corbeau"?

7) Que lui propose Lalla Aicha comme remède?

Cool Dans le dernier paragraphe est-ce le personnage ou l'auteur qui parle? Justifiez votre réponse.

9) relevez quelques mots arabes dans le texte. Pourquoi l'auteur emploie-t-il ces mots?

10) A travers ce passage qu'est ce que l'auteur critique-t-il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prefetch
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi   Mer 30 Mai - 14:57


Corrigé:

1) Ahmed
Sefrioui est un écrivain marocain d'expression française qui est né à
Dès en 1915. Il est décédé en 2004. Le romancier marocain a publié son
autobiographie, La Boîte à Merveilles, en 1954.

2) Les
personnages de ce passage sont Lalla Aicha, Lalla Zoubida et le
narrateur. Lalla Zoubida est la mère du narrateur; Lalla Aicha est une
ancienne voisine de la famille, elle est l'amie de Lalla Zoubida.

3) Le
narrateur éprouve un sentiment de dégoût vis-à-vis de Lalla Aicha. Le
narrateur le souligne dans son énoncé :"Son visage lisse et rond
m'inspirait un certain dégoût. Je n'aimais pas qu'elle m'embrassât."

4) Ce portrait est caricatural; il traduit la visée satirique de cette femme qu'il n'aime pas.

5) La mère attribue ses maux et ceux de son fils au mauvais œil.

6) Lalla Aicha lui propose de visiter le sanctuaire Sidi Ali Boughaleb

7) Dans cet énoncé il y a deux figures de style. D'abord une métaphore:" ses joues qui suaient le carmin"

Cool C'est
l'auteur qui parle pour commencer les faits relatés. C'est pour cela
qu'il utilise le passé composé qui renvoie au moment de l'énonciation /
écriture de son autobiographie et le mot souvenir qui implique
l'ancrage du narrateur dans le présent :" J'ai gardé le souvenir"

9) L'auteur
emploie plusieurs mots arabes comme Msid, Lalla Aicha, Lalla Zoubida,
Fquih, mansouria, chérifa, Sidi Ali Boughaleb. L'utilisation de ces
termes dictés par un double souci: d'abord ancrer les faits dans un
contexte marocain, et créer par conséquent un effet réel ; ensuite
introduire des notes exotiques afin de dépayser les lecteurs
francophones.

10)
L'auteur critique les superstitions qui sévissent dans la société
marocaine traditionnelle : le mauvais œil, le maraboutisme, la notion
de chorfa.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prefetch
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi   Mer 30 Mai - 14:59



La boite à merveilles..

Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi







Passage 2: (Le déjeuner fini, j'allai m'asseoir dans l'escalier …en jouant sur la terrasse) Ch. VIII p : 156 / 158

Compréhension:



  • 1) Relevez des indices qui montrent que ce passage est extrait d'une autobiographie.

    2) Distinguez dans le passage le récit d'un souvenir passé et le commentaire fait par l'auteur.

    3) Quels sont les personnages dans ce passage?

    4) Qu'est ce qui fait rire les parents?

    5) Relevez quatre mots appartenant au champ lexical des fleurs, et quatre mots appartenant au champ lexical des bijoux.

    6) Quel est l'effet des rires des parents sur l'enfant?

    7) Est-ce que les bijoux ont, pour le narrateur, une valeur matérielle ? Expliquez.

    Cool Y a-t-il une différence entre les fleurs et les bijoux pour l'enfant?

    9) Qu'est ce que le narrateur reproche aux grandes personnes?

    10) Quelle
    figure de style l'auteur emploie-t-il dans l'énoncé suivant :" les
    marguerites dodues qui offrent au soleil leurs cœurs d'or"?

    11) Le mot "souci" est polysémique. Quelle est sa signification dans le texte? Cherchez une autre signification courante de ce mot?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prefetch
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi   Mer 30 Mai - 15:00

La boîte des merveilles d'Ahmed Sefrioui

1) Il
y a dans ce passage plusieurs indices qui montrent qu'il est extrait
d'une autobiographie: le pronom personnel "je", l'emploi d'un verbe au
présent de l'auteur qui est entrain d'examiner son passé, la référence
à des expériences passées (l'enfance), l'introspection (l'analyse des
sentiments et des pensées)

2) 'avant
dernier paragraphe est un commentaire de l'auteur : il commente
l'expérience racontée et en tire des leçons. Les paragraphes précédents
sont un récit: le narrateur relate un souvenir passé.

3) es personnages dans ce passage sont le narrateur, son père et sa mère.

4) Les parents rient parce que l'enfant compare les bijoux aux fleurs.

5) Mots
appartenant au champ lexical des fleurs : soucis, coquelicots,
marguerites, liserons, roses, géranium rosat, poteries, violettes,
iris, parfum, champs.
Mots appartenant au champ lexical des bijoux:
or, ornements, artisan, pierres précieuses, pierreries, argent,
miroitement, trésors, rutilants.

6) Les rires suscitent chez l'enfant une douloureuse mélancolie.

7) Non,
les bijoux n'ont pas une valeur matérielle. Ce sont des objets magiques
qui suscitent le rêve et ils ont surtout une valeur esthétique, c'est
pourquoi ils les comparent à des fleurs.

Cool Il
n'y a pas de différence entre les bijoux et les fleurs, ces derniers
naissent des premiers:" Sous les pas de ces mêmes princesses naissaient
aussi gratuitement mais en une matière plus fragile, d'autres bijoux,
s'épanouissent alors des champs de coquelicots, éclatent les boutons
d'or et les soucis, répandent leur parfum les violettes et les iris".

9) Il leur reproche de ne pas essayer de comprendre les petits qu'ils considèrent comme des sots et des niais.

10) Dans
le texte, le mot souci désigne une plante ornementale aux fleurs
rouges ou jaunes. Il signifie aussi une préoccupation ou un problème




Bon courage Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compréhension écrite, par Fatiha Kerzazi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compréhension de potion [Terminé]
» defaut de comprehension
» Les cours de compréhension du monde Goa'uld
» Scénarios modifiables féminins• Facilite la compréhension de l'histoire...
» Scénarios modifiables masculins• Facilite la compréhension de l'histoire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum lycée Lamsalla :: Progression de la première année du cycle du baccalauréat :: La langue Français. :: Expression écrite évaluation-
Sauter vers: