Forum lycée Lamsalla

Biennevenu chez Forum lycée lamsalla
 
toujour marocAccueilCalendrierRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vie extraterrestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Vie extraterrestre   Ven 16 Fév - 6:38

Vie extraterrestre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.[/b]

Aller à : Navigation, Rechercher

Vie extraterrestre: l’invasion de la Terre a réussi il y a très longtemps
Jocelyn Rochat
1. Pourquoi les scientifiques ont changé d’avis sur E.T.
2. Pourquoi nous sommes peut-être des Martiens
3. Où la vie s’échappe de Mars après une apocalypse
4. La véritable «soucoupe volante» des Martiens était très rudimentaire
5. L’expérience qui prouve que les Martiens ont pu envahir la Terre
A quoi ressemblent les extraterrestres ?
Les Grecs avaient tout compris

Vue d'artiste d'un extraterrestre humanoïde
La vie extraterrestre est le nom donnés aux formes de vie originaires de lieux autres que la planète Terre. Son existence reste hypothétique ; aucune vie extraterrestre n'a actuellement été découverte par les scientifiques. Cependant, il existe de faibles indices de vie bactérienne sur Mars.

Les créations littéraires et cinématographiques

Dans De rerum natura, Lucrèce mentionne la possible existence d'extraterrestres :

« Si la même force, la même nature subsistent pour pouvoir rassembler en tous lieux ces éléments dans le même ordre qu'ils ont été rassemblés sur notre monde, il te faut avouer qu'il y a dans d'autres régions de l'espace d'autres terres que la nôtre, et des races d'hommes différentes, et d'autres espèces sauvages. »
Dans Le Banquet des Cendres, Giordano Bruno fait également mention de la possibilité d'habitants d'autres mondes :

« La quatrième [partie] affirme [...] que ces mondes sont autant d’animaux dotés d’intelligence ; qu’ils abritent une foule innombrable d’individus simples et composés, dotés d’une vie végétative ou d’entendement, tout comme ceux que nous voyons vivre et se développer sur le dos de notre propre monde. »
Par la suite, l'imaginaire des conteurs et romanciers de tous poils en a fait les plus romantiques et affecteux (comme dans E.T. l'extra-terrestre) et les plus machiavéliques descriptions (dans La Guerre des mondes par exemple).
Comme nom commun en science-fiction, l'extraterrestre est un être vivant (souvent intelligent) venant d'une exoplanète ou d'une autre planète de notre système solaire.

Les petits hommes verts

Une expression revient très souvent lorsque l'on parle des extraterrestres : Les petits hommes verts.
Bien souvent, cette expression est utilisée pour se moquer de l'éventuelle existence des extraterrestres. Elle fut associée, durant de nombreuses années, aux martiens. La couleur verte a, peut-être, pour origine le roman d'Edgar Rice Burroughs, A Princess of Mars (1912), où il décrit les différentes espèces de martiens, dont l'une a la peau verte. Cette couleur sera reprise par plusieurs autres auteurs, qui, pour certains, fera même le titre de leur ouvrage, comme Harold Sherman dans The Green Man (1946) ou encore Damon Knight dans The Third Little Green Man (1947).
Concernant la petite taille, c'est un peu plus tard, dans les années 1950, que cette caractéristique définit les extraterrestres. En mai 1954, le chef du Projet Blue Book de l'Armée de l'air des États-Unis, le capitaine Edward J. Ruppelt parle d'une rumeur selon laquelle l'armée aurait des pièces remplies de pilotes de soucoupes volantes, conservés dans l'alcool, en ajoutant que "habituellement les petits hommes sont verts". Mais c'est avec la rencontre de Kelly-Hopkinsville dans une ferme du Kentucky, que la représentation des petits hommes verts sera véritablement ancrée dans l'imaginaire populaire. Durant l'été 1955, la famille Sutton déclare avoir été assaillie durant toute une nuit par de nombreux êtres phosphorescents d'un mètre de haut, ayant de grandes oreilles pointues, ainsi que de grands yeux. Ils batailleront pendant plusieurs heures à coups de carabine avec ces étranges assaillants et finiront par gagner deux voitures pour s'enfuir et raconter ce qu'ils ont vécu à la police. La presse désignera ces êtres comme des little green men, des petits hommes verts. (Source : Magazine L'Histoire numéro 304). Aujourd'hui, les sceptiques considèrent que l'explication de la rencontre de Kelly-Hopkinsville est très certainement une méprise complexe avec des rapaces nocturnes (voir aussi modèle sociopsychologique).


Dernière édition par le Ven 16 Fév - 6:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alemohanade.jeun.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Vie extraterrestre   Ven 16 Fév - 6:41

Les extraterrestres enflamment notre imagination. Certaines personnes sont convaincues de leur existence, d'autres en rigolent. Mais, au fond de nous, chacun se demande : s'ils existent, où sont-ils ?

Bien évidemment, nous n'allons pas répondre à cette question. Mais, cela ne doit pas nous empêcher d'être pragmatiques et de nous interroger sur la problématique de l'existence d'une forme de vie extraterrestre avancée ailleurs dans l'Univers qu'autour de notre Soleil. Le Paradoxe de Fermi, du nom du physicien Enrico Fermi qui se demanda dès les années 50 où ils pouvaient exister, mérite d'être revisité.

Concrètement, que savons-nous de la vie extraterrestre ?

Aujourd'hui, nous avons découvert plus de 170 exoplanètes, certaines évoluant dans la zone d'habitabilité de leur étoile. Cela renforce l'idée selon laquelle la vie serait très répandue dans l'Univers, de sorte qu'il n'est pas idiot de penser qu'une forme de vie intelligente a pu se développer autour d'une autre étoile et donner naissance à une entité intelligente.

Par ailleurs, l'amélioration de nos connaissances sur la structure chimique et dynamique de la Voie Lactée et de sa zone d'habitabilité sont à même d'orienter nos recherches d'exoTerres (planètes similaires à la Terre). En effet, il ne sert à rien de rechercher des formes de vie dans des régions que l'on saurait invivables. Des simulations montrent que des exoTerres ont commencé à se former il y a plus de 9 milliards d'années et que leur âge médian est estimé à 6,4 milliards d'années, + ou - 700 millions d'années, sensiblement plus vieux que la Terre (4,6 md). Ce qui revient à dire qu'il existe des planètes similaires à la Terre en pagaille dans l'Univers.

Mais ce n'est pas tout. On sait aujourd'hui que la vie est apparue très tôt sur Terre, sans toutefois que l'on soit capable de dater avec précision son apparition et décrire les chemins pris par la vie. Cette rapidité laisse à penser qu'il existe une très grande probabilité que de nombreuses planètes soient habitables. Quant à la découverte sur Terre d'organismes vivant dans des environnements extrêmes, cela montre la grande capacité qu'a la vie à se développer et perdurer dans les niches biologiques les plus improbables (planchers océaniques, intérieur de volcans) et permet d’avancer le fait qu'il existe dans l'Univers des habitats cosmiques probablement plus importants en nombre que ce que nous pouvions imaginer il y a peu.

Enfin, notre connaissance plus précise de la biologie moléculaire et de la biochimie nous amènera, un jour, à comprendre l'histoire de l'apparition de la vie et ses caractéristiques intrinsèques de sorte que nous serons mieux à même de déterminer quelles sont les étoiles les plus propices à favoriser l'apparition de la vie.

Où chercher ?

Les programmes de type SETI n'ont pas réussi à ce jour à découvrir le moindre signe tangible de l'existence d'une forme de vie extraterrestre quelque part dans la Voie Lactée. Ce n'est pas faute d'avoir essayé ! Reste que de nombreux scientifiques s'interrogent sur le bien fondé de ce type d'approche. L'absence de résultats tangibles depuis les débuts de l'astronomie moderne, mais surtout les avancées dans les domaines de l'astrophysique, de l'astrobiologie, qui tendent à démontrer que les éléments et les conditions nécessaires à la vie sont présentes un peu partout dans l'Univers, conduisent de nombreux scientifiques à modifier la façon dont nous les recherchons.

Les scientifiques considèrent que l'on pourrait avoir une nouvelle approche en se basant sur des critères laissés de côté comme la métallicité, le gradient de température dans la Galaxie... Les régions externes du disque galactique seraient alors les endroits les plus intéressants pour démarrer des recherches.

La croissance exponentielle de la civilisation technologique sur Terre, amène également certaines interrogations sur l'évolution d'une civilisation beaucoup plus évoluée que la nôtre. Car la science progresse d'une façon exponentielle, et non linéaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alemohanade.jeun.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Vie extraterrestre   Ven 16 Fév - 6:42

Réalité
Vie martienne ?
Actuellement, un indice d'existence d'une forme de vie extraterrestre sont de petites structures microscopiques attribuées à des bactéries et retrouvées dans des météorites, en particulier ALH84001. La validité de cette découverte reste à confirmer.
La présence de certains gaz (méthane, ammoniac) dans l'atmosphère martienne peut aussi être un indice de vie.
Le projet Beagle 2 est une mission spatiale, préparée avec le concours technique de l'Agence spatiale européenne (ESA) et de financements privés en provenance du Royaume-Uni, qui devait envoyer un robot sur Mars afin d'y rechercher des traces de vie (molécules organiques à base de carbone et oxygène) dans le sol, à faible profondeur. Malgré la destruction de la partie atterrisseur de la sonde, sa partie en orbite est en train de cartographier la surface de Mars en trois dimensions et avec une définition jamais atteinte. De plus, ce satellite de Mars comporte un radar particulier capable de détecter des éléments liquides à plusieurs centaines de mètres sous la surface, afin de confirmer la présence d'eau dans le sous-sol martien en vue d'éventuelles missions de colonisation de cette planète.
Selon André Debus du CNES, un milliard de bactéries auraient été amenées sur Mars par les différentes explorations états-uniennes et européennes. (Source: Yahoo France et Le Monde.fr). Selon la NASA [1], l'équipage d'Apollo 12 aurait découvert une colonie de Streptococcus mitis. Celle-ci aurait résisté aux très basses températures du vide et à l'absence de source nutritive et d'énergie.
Il y a également aujourd'hui encore sur cette planète du pergélisol, voire du mollisol [1]. Il est donc possible qu'il y existe encore des traces de vie. Plusieurs sondes spatiales ont été envoyées sur cette planète dans ce but, notamment les sondes Vikings, Mars Express et le module Beagle 2, et les robots Mars Exploration Rover 1 et 2. L’hypothèse martienne de l'origine de la bactérie polyextrémophile Deinococcus radiodurans est également envisagée. La sonde Mars Global Surveyor aurait trouvé, par ailleurs, des formes sur Mars faisant penser à de la végétation. Les avis sont partagés sur ce point, mais les images sont facilement consultables sur de nombreux sites.[2]
Une fausse alerte : la découverte des pulsars

En 1968, une équipe d'astronomes anglais découvre dans le domaine radio un signal extrêmement stable et régulier dans le temps, en provenance d'une région fixe du ciel. Le signal est d'abord baptisé « LGM-1 », pour Little Green Men 1 car il est dans un premier temps soupçonné de ne pouvoir être d'orgine naturelle. Peu après, l'on découvre qu'il s'agit en fait du signal émis par un pulsar, un résidu d'étoile très compact et en rotation très rapide, émettant un fort rayonnement le long de son axe magnétique. Ce dernier n'étant pas aligné avec l'axe de rotation de l'astre, le faisceau émis balaie périodiquement certaines régions du ciel tel un phare. À ce jour (2007) plusieurs centaines de pulsars ont été découvert et l'hypothèse d'un signal extra-terrestre est totalement exclue.
Messages aux extraterrestres

Plusieurs messages ont été envoyés de la Terre vers d'hypothétiques destinataires. Certains sous forme radioélectrique, depuis des radiotélescopes de puissance importante, d'autres sous forme matérielle, avec des sondes spatiales pour support. Partant du principe que les mathématiques sont un langage universel, ces messages utilisent la logique pour leur forme et contenu. L'autre principe est qu'une image vaut mille mots : des représentations graphiques complètent donc le tout, qui informent leur lecteur de notre apparence physique, entre autres.
Sondes ayant emporté une « carte de visite » terrestre


Pioneer 10 et 11, États-Unis, 1973 et 1974 : Plaque de Pioneer ;
Voyager 1 et 2, États-Unis, 1977 : Voyager Golden Record.
Messages « radiotélescopés » (liste non exhaustive)


Observatoire radioastronomique d'Arecibo, 16 novembre 1974 ;
Projet Cosmic Call, ces messages conçus par Yvan Dutil et Stéphane Dumas sont envoyés à partir du Evpatoria Deep Space Center, 24 mai, 31 juin et 1er juillet 1999 vers les étoiles HD178428,HD186408,HD1900360 et HD190040. Le 6 juillet 2003, une version modifiée du message est envoyée vers les étoiles Hip 26335, 55 Cnc, Hip 4872, 47 UMa et Hip 7918.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alemohanade.jeun.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Vie extraterrestre   Ven 16 Fév - 6:45

Actuellement, elle reste silencieuse sur la question. Lexistence des extraterrestres est une question
pour la science, pas pour la théologie. De toute façon, ce problème na pas vraiment dincidence sur
notre foi.
Certains écrivains ont imaginé ce que ce serait pour des hommes de notre race déchue par le péché
de découvrir une civilisation restée intacte. (Lire par exemple Perelandra, de C.S. Lewis.)
Est-il possible pour Dieu davoir créé des mondes multiples, certains déchus, dautres pas ... Oui.
Avons-nous la moindre preuve quil lait fait ... Non.
Quelques scientifiques, pour faire couler de lencre dans les journaux à sensation, ont affirmé que
les créatures extraterrestres devaient nécessairement exister. Ils fondent leurs hypothèses sur la
probabilité quil existe des planètes similaires à la nôtre dans lunivers (ce qui est effectivement très
probable). Si certaines planètes possèdent une atmosphère, alors la production et la combinaison
des acides aminés conduiraient, daprès eux, à la formation spontanée dorganismes vivants (et
finalement intelligents). Mais il ne sagit là que de simples hypothèses. La science tend maintenant à
montrer que lévolution des êtres complexes est difficilement explicable par le simple jeu du hasard.
Dans tous les cas, si des organismes complexes existent autre part dans notre univers, ils seront
aussi loeuvre de Dieu.
On ne peut pas ignorer quun grand nombre de personnes, y compris des chrétiens, affirment avoir
eu des contacts avec des extraterrestres ou avec des morts - et quelquefois avec des extraterrestres
morts. Cest une idée très populaire dans le New Age. Elle se manifeste généralement à travers des
« media »
, personnes qui auraient le pouvoir de communiquer avec lau-delà. Ces personnes
peuvent être classées selon deux catégories : celles qui entretiennent des relations avec les démons
- cest-à-dire quil ne sagit ni dextraterrestres, ni de morts, mais desprits mauvais - et les
charlatans. Ces derniers sidentifient assez facilement : ils attirent les foules et gagnent beaucoup
dargent.
:: Catholique.org :: Portail Catholique Francophone Page 2/2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alemohanade.jeun.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vie extraterrestre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie extraterrestre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Reglé]pokémon extraterrestre
» pokemon extraterrestre
» Arrivée de deux extraterrestres!
» Eux, Moches et Méchants
» LES VERRERIES DE TIFFANY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum lycée Lamsalla :: Progression de la première année du cycle du baccalauréat :: La langue Français.-
Sauter vers: