Forum lycée Lamsalla

Biennevenu chez Forum lycée lamsalla
 
toujour marocAccueilCalendrierRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Roman   Sam 24 Fév - 7:25


Roman
Définition
Oeuvre littéraire, récit en prose généralement assez long, dont l'intérêt est dans la narration d'aventures, l'étude de moeurs ou de caractères, l'analyse de sentiments ou de passions, la représentation, objective ou subjective, du réel.

On distingue le roman d'apprentissage, le roman-feuilleton, l'autobiographie, le roman picaresque, le roman réaliste (qui concerne le réalisme ) etc.
Histoire du roman

Le roman apparaît vers le XII e siècle. D'abord récit en vers rédigé en langue commune, romane .(d'où son nom), par opposition, à la majorité des textes écrits en latin, il relate les aventures héroïque des chevaliers, leurs combats, leurs prouesses, leurs amours. Il faudra , attendre le XVI e siècle pour que le roman, art de la prose, se démarque définitivement de ses origines et prenne son véritable essor. Il s'imposera alors peu à peu comme le plus répandu (pour la production et la lecture) le plus diversifié des genres littéraires.
Types de roman

Roman-feuilleton. Roman paraissant par épisodes dans la presse. Ce genre est né au XIXe siècle, et de nombreux écrivains (Balzac entre autres) ont alors fait connaître plusieurs de leurs romans de cette façon, avant de les publier en librairie.
Autobiographie. Ce mot désigne un écrit dans lequel un auteur fait le récit de sa propre vie. Il peut s'agir d'un roman, ou de «mémoires», d'un «journal.» ou encore de confessions
Roman Picaresque. Les romans picaresques présentent de pauvres hères (vagabonds, aventuriers) qui rencontrent des aventures, explorent les différents milieux sociaux, tout au long d'un itinéraire où ils font leur apprentissage ou se forge leur destin. Ils ne sont, en général, pas étouffés par les scrupules.
Roman d'apprentissage. Roman qui raconte la formation d'un être humain parfois depuis son enfance, mais le plus souvent pendant son adolescence et les premières années de sa maturité. Également appelé roman de formation.
Roman- Réaliste. Une œuvre réaliste vise la représentation du réel sans amélioration. Pour cela, elle peut utiliser un vocabulaire présentant la réalité quotidienne même dans ses aspects
les plus laids ainsi que de nombreux termes concrets. De nombreux romans du XIXe et du XXe siècles sont des romans réalistes.
Les principales composantes du roman
Le roman est donc un récit, assez long, en prose ; il varie par les faits qu'il raconte, la manière dont il les raconte, ou le rapport à la fiction qu'il met en place. Ce récit se compose essentiellement de deux éléments :
- L'enchaînement des faits racontés forme une histoire, qu'on appellera aussi fiction dans la mesure où les faits qui la composent sont imaginaires (même lorsqu'ils se donnent pour réels]
- La narration désigne les moyens utilisés par l'auteur pour raconter cette histoire.
II existe mille et une manières de raconter une histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alemohanade.jeun.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Roman   Sam 24 Fév - 7:26

Le roman d'anticipation (le terme de "science-fiction" n'apparaîtra qu'en 1926) naît de la rencontre entre les traditions du voyage imaginaire, de l'utopie et des romans d'aventures. Publié en 1865, De la Terre à la Lune de Jules Verne apparaît comme un nouveau type de récit dans lequel la science est le centre véritable du récit, car Jules Verne y montre les conséquences psychologiques et surtout sociale du changement.
Toute la fin du siècle oscille entre deux pôles : le progrès comme simple source d'inventions plus ou moins fabuleuses (Les Voyages excentriques de Paul d'Ivoi ou encore les machines rêvées qui hantent le Journal des Voyages) et les récits à visée didactique (Uranie de Flammarion, les découvertes stellaires du héros de Le Faure et Graffigny) ou spéculative (Le Vingtième siècle de Robida).
La Belle Époque est le point d'orgue de l'anticipation française. Presque tous les grands thèmes sont abordés : extra-terrestres (Le Péril bleu de Maurice Renard et La Roue fulgurante de Jean de La Hire), voyages interstellaires (les Prisonniers de la planète Mars de Gustave Le Rouge), guerre future : le capitaine Danrit produit à la chaîne d'immenses succès reposant sur la peur de l'autre et la supériorité française, catastrophes (La Mort de la Terre de Rosny ainé), savant fou (Docteur Lerne de Renard), ...
La Grande Guerre démontre que la science peut aussi être destructrice et porte un coup fatal à la science-fiction à la française. Malgré quelques tentatives entre les deux guerres, il faut attendre les années 1950 pour voir resurgir significativement ce genre dans la littérature française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alemohanade.jeun.fr
 
Roman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Premier Roman (début)
» Pub pour mon roman ^^
» Igor le chat, roman jeunesse
» Roman policier Alice de Caroline Quine
» [COLIS] Roman - Amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum lycée Lamsalla :: Progression de la première année du cycle du baccalauréat :: La langue Français.-
Sauter vers: